@pontifex, combien de divisions ?

L’actualité en deux points : à 12h12, puisqu’on est le 12/12/12, les réseaux sociaux et autres SMS vont être saturés de messages idiots ; les services du pape Benoit XVI vont envoyer le premier tweet sur le compte @pontifex. Magnifique.

On prête à Joseph Staline cette réplique, alors qu’on évoquait devant lui le Pape de l’époque :

Le Pape ? Il a combien de divisions le Pape ?

Je note que Google n’est pas complètement sûr que c’était devant Churchill en 1945, il cite aussi une source selon laquelle c’était devant Pierre Laval en 1935.

J’ai toujours eu beaucoup de mal avec l’importance des forces « spirituelles » dans l’Histoire, voire même avec l’importance de la religion tout court. Mon point de départ dans l’existence est plutôt « scientiste » et « matérialiste » — il n’est rien que la science ne puisse parvenir à expliquer, tôt ou tard, dès qu’elle disposera des moyens, outils et concepts adéquats.

Je veux bien admettre les rôles de « forces de l’esprit », selon l’expression de François Mitterrand, mais comme un terme secondaire, lointain, dans un développement limité. C’est-à-dire un terme insignifiant, insignifiant sauf s’il s’agit de comparer ce développement à un autre développement avec lequel les termes plus importants vont se neutraliser.

J’ai du mal avec les théories selon lesquelles, par exemple, le Pape Jean-Paul II dans les années 1980s aurait eu un rôle déterminant dans la chute de l’Union Soviétique. Je suis cependant persuadé que Jean-Paul II a eu un rôle dans cette affaire, peut-être même un rôle important, mais je ne pense pas que ce fut un rôle prépondérant.

f(x) = f0 + f1 * x + f2 * x^2 + f3 * x^3 + …

g(x) = g0 + g1 * x + g2 * x^2 + g3 * x^3 + …

Si f0 et g0 s’annulent, si f1 et g1 s’annulent, alors f2 et g2 deviennent intéressants. Si on veut continuer dans la simili-psychohistoire, on dira que f est la fonction des facteurs de stabilité de l’URSS, et g la fonction des facteurs d’instabilité de l’URSS. Si f-g devient très négatif, l’URSS se disloque. Jean-Paul II serait en g2, g3, ou g1.

J’espère revenir ici sur l’Union Soviétique et la psychohistoire. Ce sera fonction du temps disponible et de l’inspiration.

Bonne journée.

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Tous les commentaires seront les bienvenus.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s