Plus belle la neige

C’est beau la neige.

C’est beau, mais ça ne dure pas.

La neige est un peu comme la plupart des méthodes de communication moderne : elle recouvre des surfaces quelconques, en général assez laides, et leur donne belle allure pendant quelques heures, parfois quelques jours, au mieux quelques mois.

Les méthodes de communication commerciale aussi enjolivent, mais ça ne dure pas : il suffit de voir des millions de gens déçus quelques mois après une élection, ou quelques mois après l’achat de tel ou tel produit pourtant magnifique à la télévision.

Tout est tellement plus beau à la télévision. Je regarde de temps en temps la télévision, et même si l’appareil qui trône chez moi n’est pas très récent (de nos jours, les objets sont obsolètes de plus en plus vite), je suis souvent fasciné par l’image, sa brillance, sa netteté, sa précision, sa clarté, sa fluidité — je n’ose pas dire : sa beauté, mais c’est bien cela. La lumière semble intense. Les couleurs semblent plus vives. La vie semble plus vivante.

Je parle des images des télévisions, mais cela vaut pour les images de tous les écrans, cinéma, ordinateur, tablette, téléphone, etc.  Toutes les images subliment.

J’ai une vague idée de l’ampleur des trucages qui sont mis en oeuvre pour que les images soient belles … mais je reste régulièrement bluffé. Faire de belles images, c’est un sacré travail. Il faut admirer le travail des éclairagistes, cameramen, metteurs en scène, dans un long métrage comme dans un bête film publicitaire. C’est des professionnels. Les images sont faites pour plaire à l’oeil, l’attirer, l’émerveiller. Et ça marche. Ils sont très forts.

J’ai rarement rencontré des gens « vus à la télévision », mais j’ai parfois visité des lieux « vus à la télévision ». Souvent, c’est très décevant. Ça semble fade. Ou laid. Mal éclairé. Avec plein de petits défauts, des tâches, de la crasse. Tout ce qui est nettoyé lors d’un tournage — ou gommé à la palette graphique. Et puis les bruits qui sont tus lors d’un tournage. Et puis les odeurs.

Evidemment, la beauté et la grandeur de certains lieux dépassent tout ce qu’on pourrait faire de leurs images. Ils restent l’exception.

La vie ordinaire parait plus belle avec un peu de neige.

La neige, comme les écrans, c’est un sortilège qui hypnotise.

En attendant le dégel.

Bonne nuit.

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Tous les commentaires seront les bienvenus.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s